Accueil Le coin des astuces Comment fabriquer un e-liquide DIY pas cher pour votre cigarette électronique ?

Comment fabriquer un e-liquide DIY pas cher pour votre cigarette électronique ?

34
0
Photo d'un e-liquide DIY fait maison pour cigarette électronique
Avec quelques ingrédients simples et peu coûteux, vous pouvez créer votre propre e-liquide pour cigarette électronique, économisant ainsi de l'argent à long terme.

Comment fabriquer un e-liquide DIY pas cher pour votre cigarette électronique ?

Avec le nombre croissant de vapoteurs et la diversité des produits disponibles sur le marché, faire son propre e-liquide devient une pratique courante. Préparer un mélange pour obtenir un e-liquide à un taux personnalisé de nicotine et un goût varié peut être une solution économique, sans compter l’effort personnel déployé. Dans cet article, découvrez comment fabriquer facilement votre e-liquide DIY pas cher avec seulement quelques ingrédients simples pour votre cigarette électronique.

Qu’est-ce qu’un e-liquide DIY pas cher ?

Un e-liquide ou « liquide pour cigarette électronique » est un produit composé principalement de nicotine, de glycérine végétale (PG / VG), d’arômes et d’additifs spécifiques.
Il existe différentes manières de fabriquer une solution liquide à des fins de vaporisation. La fabrication du liquide pour la cigarette électronique DIY pas cher est l’une d’entre elles.
Il s’agit d’une méthode populaire qui permet aux vapoteurs de créer leur propre mélange personnalisé et de profiter d’un meilleur contrôle sur leurs sessions de vape.
De plus, cette méthode peut être très utile pour obtenir des liquides à faible taux de nicotine ou sans nicotine à moindre coût par rapport aux liquides achetés en magasin, ce qui est particulièrement intéressant pour les vapoteurs occasionnels ou ceux qui veulent réduire leur consommation de nicotine progressivement.

Les avantages de fabriquer son propre liquide pour cigarette électronique

Les avantages à fabriquer son propre e-liquide en DIY sont nombreux et variés. D’abord, vous maîtriserez parfaitement la teneur en nicotine et le goût du liquide que vous fabriquerez, car vous aurez totalement le contrôle du dosage des ingrédients utilisés.
Par exemple, vous pourrez facilement varier l’intensité et le goût des arômes et ajouter ou supprimer la quantité de booster dont vous avez besoin afin d’obtenir un résultat conforme à vos envies.
Vous pouvez même choisir votre propre base PG/VG selon votre préférence. Enfin, le fait de créer votre propre e-liquide peut s’avérer très économique, car les flacons plus grands (10ml) représentent généralement une plus grande économie par rapport aux flacons plus petits (3ml).

Comment préparer un mélange à base de nicotine, glycérine végétale, arômes et additifs?

Quels sont les ingrédients nécessaires ?

Le mélange DIY peut être préparé à partir d’une base PG/VG ou 50/50 VG/PG en option avec des boosters.
Toutefois, seules certains additifs spéciaux sont autorisés à être utilisés comme ingrédients supplémentaires : arôme concentré diy, arôme tabac diy, glycérine végétal diy, boosters nicotine et boosters CBD et divers millilitres selon votre recette.

Quelles proportions faut-il respecter ?

Les proportions à respecter pour préparer le mélange DIY sont les suivantes : 10 à 20 % de nicotine ou moins, 10 à 20% de glycérine végétale ou plus, 10 à 15 % d’arômes concentrés diy, 5 à 8 % de booster nicotine et 0,5 à 2% de booster CBD.

Dans le cas d’une base PG/VG 50/50, vous pouvez ajouter autant que 40 % d’arôme concentré diy, car la combinaison ne représente qu’un petit pourcentage du mélange final.
Enfin, lorsque vous mélangez des liquides de différents fabricants ou types, assurez-vous que les taux de nicotine sont compatibles !

Présentation des différentes techniques pour créer le meilleur résultat possible

Méthode classique (avec ou sans chauffage)

La méthode classique pour préparer le mélange consiste à mesurer chaque ingrédient préalablement dans un flacon millilitre puis verser les composants dans une fiole de 10ml (millilitres) jusqu’à ce qu’ils soient complètement mélangés.

Vous n’avez pas besoin d’utiliser une centrifugeuse ni de chauffer la solution pour obtenir un résultat optimum. Cette méthode est facile et peut être faite en quelques minutes.
Cependant, il faudra attendre plusieurs jours avant que le goût et l’intensité maximale soient atteints.

Utilisation d’une centrifugeuse

Pour accélérer le processus et obtenir un résultat optimal plus rapidement, vous pouvez utiliser une centrifugeuse.
Avec cet appareil spécialisé, vous pouvez mélanger plus rapidement vos ingrédients en les agitant énergiquement durant une certaine durée définie par le fabricant pour obtenir une solution homogène et prête à être vapotée immédiatement.

Autres moyens possibles (exemple: ultrasons)

Un autre moyen possible est l’utilisation d’un nettoyeur ultrason qui permet de chauffer la solution afin de dissoudre encore plus rapidement les ingrédients.

Cette technique peut prendre encore moins de temps que les autres techniques mentionnées ci-dessus et permet un meilleur brassage des composants afin que le résultat soit encore plus satisfaisant.

Temps nécessaire pour obtenir le meilleur résultat

Le temps nécessaire pour préparer un mélange DIY dépend principalement de la méthode choisie.
Avec la méthode classique, il faudra environ 15 minutes pour tous les préparatifs et plusieurs jours pour atteindre le meilleur résultat final.

Si vous utilisez une centrifugeuse, le temps d’attente est raccourci à quelques heures. Enfin, si vous décidez d’utiliser un ultrason, le temps nécessaire peut être réduit à seulement 30 minutes.
Quoi qu’il en soit, la patience est requise afin que votre e-liquide DIY ait le meilleur goût possible.

Conclusion sur l’utilité et l’intérêt de fabriquer son propre e-liquide DIY pas cher pour sa cigarette électronique.

Fabriquer son propre e-liquide DIY pas cher pour sa cigarette électronique peut être très utile et intéressant.

En effet, cette méthode permet non seulement d’avoir un meilleur contrôle sur le goût et l’intensité du produit, mais elle permet également d’économiser substantiellement par rapport aux liquides achetés en magasin.

De plus, il existe différentes méthodes pour fabriquer le mélange et chaque technique a des avantages différents qui s’adaptent aux besoins individuels et aux envies de chaque vapoteur.
Enfin, bien que ce processus demande un peu de temps et patience avant d’obtenir le meilleur résultat, les qualités gustatives que vous pourrez obtenir avec ce type d’e-liquide vous satisferont complètement.

Il est important de noter que le propylène glycol, également connu sous le nom de glycol, est l’un des ingrédients de base utilisés dans la fabrication d’un e-liquide pour cigarettes électroniques.

Le propylène glycol est utilisé pour créer une sensation de vapeur lorsque l’e-liquide est vaporisé dans un clearomiseur ou un atomiseur.
Il a également été utilisé dans les médicaments en inhalation et dans les aliments comme agent de conservation et de texture.

Le vapotage est considéré comme une alternative moins nocive au tabagisme traditionnel, car il élimine les produits chimiques nocifs contenus dans les cigarettes classiques.
Il est également souvent utilisé comme moyen de sevrage pour les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer. En utilisant des e-liquides de saveur différente, tels que la menthe ou le blond, les fumeurs peuvent réduire graduellement leur consommation de nicotine jusqu’à atteindre l’arrêt complet du tabac.

Il est important de noter que l’utilisation d’un e-liquide de haute qualité fabriqué à partir d’ingrédients de qualité comme la glycérine végétale et le propylène glycol (PG VG) est crucial pour une expérience de vapotage sûre et agréable.

Les marques de cigarettes électroniques comme Joyetech offrent des e-liquides de qualité avec des ratios PG VG adaptés pour les différents types de vaporisateurs ou clearomiseur comme les accus ou ceux à ohm bas, il est important de respecter les recommandations pour un usage optimal.
Il est également crucial de vérifier la toxicité de l’eliquide et de bien respecter les consignes d’utilisation pour éviter tout risque

Pourquoi privilégier le vapotage ?

Vapoter avec une cigarette électronique ou un vaporisateur personnel est souvent considéré comme un moyen efficace pour arrêter de fumer. Il existe différents types de cigarettes électroniques, comme l’ego ou l’AIO, qui permettent de régler la quantité de nicotine inhalée pour faciliter le sevrage tabagique.

En utilisant un e-liquide de saveur de tabac blond ou menthe, par exemple, les fumeurs peuvent réduire graduellement leur consommation de nicotine jusqu’à atteindre l’arrêt complet du tabac.
Cependant, il est important de noter que vapoter n’est pas sans risque et que l’addiction peut se transférer sur des produits nicotiniques, c’est pour cela qu’il est important de respecter les recommandations d’utilisation et de ne pas vapoter dans les lieux publics ou en présence de personnes sensibles.

Il existe également des modèles de cigarettes électroniques plus avancés comme les mods et les mah, qui permettent de régler la puissance d’inhalation pour une meilleure expérience de vapotage.
Il est également important de vérifier que l’e-liquide utilisé ne contient pas de cancérigènes ni de produits nocifs pour les poumons. Il est donc important de privilégier des liquides fabriqués avec des matières de qualité comme le pyrex et de respecter les recommandations d’utilisation pour éviter tout risque.

Il est également important de noter que la vaporisation ne produit pas de fumée de combustion comme la cigarette classique, il est donc important de privilégier des batteries et un chargeur de qualité pour éviter tout risque. En somme, le vapotage peut être un bon substitut pour arrêter de fumer mais il est important de le faire en connaissance de cause, en respectant les consignes d’utilisation et en privilégiant des e-liquides de qualité et sans produits nocifs.

Article précédentDes vacances en camping-car en famille: le top des destinations et nos conseils pratiques