Puy-des-sens.fr » Le coin santé » E-liquide : quelle maladie respiratoire provoque-t-il ?

E-liquide : quelle maladie respiratoire provoque-t-il ?

Conçu et décrit comme un substitut sain du tabac, le liquide à vapoter et ses répercutions sur la santé demeurent un sujet à débattre. En revanche une chose est sûre, cette substance chimique indispensable au fonctionnement de la cigarette électronique, contient des particules toxiques et cancérigènes également présentes dans la fumée d’une cigarette ordinaire. De ce fait, il pourrait être responsable de plusieurs pathologies telles que certaines allergies, tumeurs et maladies respiratoires.

A ce sujet, une maladie respiratoire a été mise en évidence par une équipe médicale américaine, faisant 39 décès sur un total de 2000 sujets aux USA. L’étude menée révèle que deux composants du e-liquide en seraient responsables, en l’occurrence :

  • la THC : substance active du cannabis
  • l’huile de vitamine E : responsable de lésions pulmonaires

Cette maladie est connue sous le nom du syndrome de détresse respiratoire aiguë qui se traduit par l’accumulation d’un liquide au niveau des poumons, engendrant des difficultés respiratoires.

Pour d’autres informations, rendez-vous sur le site : http://cigarette-fiction.com

Quest-ce que le surdosage ?

Le surdosage est le fait d’excéder au seuil de tolérance de nicotine dans le sang au cours d’une même journée. Ce phénomène se manifeste après une surconsommation de liquide à vapoter, laissant apparaître les symptômes suivants :

  • la baisse de tension artérielle
  • le ralentissement du pouls
  • les maux de tête
  • le vertige
  • le vomissement.